Tour d'horizon sur le crowdfunding

Le crowdfunding qui signifie financement participatif est un type placement effectué par plusieurs personnes dans le but de réaliser un projet et d’obtenir ou non un rendement. Il existe différentes formes de crowdfunding et elles sont toutes règlementées.

Comment fonctionne le crowdfunding ?

Le crowdfunding se fait principalement par le biais d’internet et peut concerner différents domaines d’activité. Les investisseurs peuvent être des particuliers ou des entreprises et le projet peut être exécuté librement. En terme plus simple, on peut définir le crowdfunding comme l’ensemble de technique de lever des fonds qui a pour objectif d’accomplir un projet.

Quelles sont les différentes formes de crowdfunding ?

Il existe plusieurs formes de crowdfunding. D’abord, il y a le don qui est une forme de contribution sans perspective ni contrepartie et qui se fait par un particulier, une personne morale ou une entreprise. Ensuite, il y le don avec contrepartie, aussi appelé récompense. Dans ce cas, le donneur va investir une somme à la hauteur de son choix et il recevra en retour quelque chose, une récompense symbolique. Puis, il y a le prêt qui permet au prêteur d’être remboursé avec ou sans intérêts dans des temps impartis. Ce système est aussi appelé lending crowdfunding. Il y a également l’investissement equity crowdfunding qui permet à l’investisseur de devenir un actionnaire d’un projet, ce qui lui donne le droit de vote, le droit de regard et le droit à des bénéfices futurs. Puis, il y a la production communautaire qui fait que l’investisseur devient aussi coproducteur. Ainsi, il obtiendra des bénéfices ou une contrepartie. Et finalement, il y a le microcrédit qui consiste à demander aux internautes de verser de petites sommes pour optimiser l’essor d’un projet.

Peut-on utiliser le crowdfunding comme moyen de financement ?

À l’origine, le crowdfunding permettait principalement de financer des projets culturels comme les albums musicaux et les films. Mais avec le temps, il s’est diversifié et permet désormais de financer des projets particuliers par l’intermédiaire de plateformes de microcrédit, d’un prêt entre particuliers ou de finance solidaire.

About The Author

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *