Le crowdlending, un grand segment du crowdfunding

Depuis quelques années, le crowdfunding est devenu l’un des investissements les plus répandus en France. Il a généré plusieurs segments d’investissements, dont le crowdlending. Ce prêt participatif, appelé également lending crowdfunding, permet de gagner des intérêts sont déjà définis à l’avance.

Les deux types de crowdlending

D’abord, il y a le peer-to-peer ou prêt entre particulier. Dans ce cas, un particulier est à l’initiative du projet et récolte des sommes d’argent auprès d’autres particuliers. Ensuite, ils s’adressent ensemble à des particuliers recherchant un prêt à la consommation. En général, l’offre est bien plus bénéfique que celle des établissements bancaires en matière de taux. Par ailleurs, elle s’adresse également aux personnes qui n’arrivent pas à décrocher un prêt auprès des établissements de crédit. Ensuite, il y a le peer-to-business ou finacement participatif d’entreprise. La collecte d’argent n’est pas initié par un particulier, mais plutôt par une organisation ou une PME auprès des particuliers pour soutenir un projet.

Intérêts et limites du crowdlending pour l’investisseur

Ce placement est très attractif lorsque vous savez bien choisir votre projet. En tout cas, vous êtes libre d’établir vos propres critères pour épargner. Vous choisissez le type de projet, le montant, la durée du prêt et le rendement obtenu. Vous n’êtes pas obligé d’investir à l’aveugle. Vous choisissez des projets qui vous inspirent, qui vous intéressent et participer ainsi dans l’économie réelle du pays. Il faut tout de même faire attention puisque certains projets sont à risque. Il vous appartient de répartir votre argent sur des projets différents pour minimiser les risques. En effet, le risque d’insolvabilité est bien réel dans ce domaine. Il vaut mieux se fier à des plateformes connues et sérieuses. Quoi qu’il en soit, ce secteur est désormais réglementé. Toutes les plateformes de financement participatif doivent obtenir un agrément d’IFP et sont obligées de l’afficher sur leur site respectif.

About The Author

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *