Les marchés financiers

Lorsqu’on entend parler de marchés financiers, on a tendance à les associer à la Bourse. Cela n’est pas faux à 100 % mais ce n’est pas tout à fait vrai non plus. Car les marchés financiers englobent beaucoup d’autres choses.

Que sont les marchés financiers ?

En fait, il y a plusieurs classes d’actifs bien distincts dans cette notion de marchés financiers. Et par rapport à chacune de ces classes d’actifs, il existe des méthodes de règlement mais aussi des méthodes de livraison des titres financiers. Par marchés financiers, il faut également comprendre ce que son le marché primaire et le marché secondaire qui sont bien différents l’un de l’autre. Il est donc important de bien appréhender ce que sont les marchés financiers et leurs différentes catégories.

Quelques classes d’actifs

Il y a d’abord ce qu’on appelle le marché actions. Une action, c’est un titre de propriété qui représente une part du capital d’une entreprise. Quel est l’intérêt du marché actions pour une entreprise ? En fait, c’est pour se financer et partager le risque d’investissements avec d’autres investisseurs. Puis, il y a le marché obligataire. Les obligations sont émises soit par les entreprises soit par des collectivités soit par des Etats. Ce sont des titres de créances permettant un financement à long terme. En termes simples, c’est un peu comme un emprunt bancaire. Ensuite, il y a le marché monétaire, utilisé par les entreprises, les collectivités, les Etats et les banques. Les titres de créances sont à court terme, c’est-à-dire n’excédant pas une année. Et il y a aussi le marché des dérivés regroupant les types d’options, les futures, les forwards, les dérivés de crédits et les swaps. C’est un marché de couverture destiné à se prémunir contre les risques de variation de prix, de taux etc.

Ce que sont le marché primaire et le marché secondaire

Les deux marchés que sont le marché primaire et le marché secondaire sont des notions importantes à comprendre. Le marché primaire, c’est le marché du neuf, autrement dit, là où sont émis et souscrits les nouveaux titres financiers. C’est donc le lieu où on trouve les introductions en bourse, les émissions d’emprunts obligataires et les augmentations de capital. Le marché secondaire lui, est le marché de l’occasion. C’est là où les investisseurs font leurs échanges de titres financiers préalablement émis et souscrits. Le point commun entre ces deux marchés, c’est que les échanges de titres se font contre des liquidités.

Les types de règlement et de livraison

Pour les marchés au comptant, la transaction est immédiate et le règlement comme la livraison se font dès que la transaction est faite. C’est le mode opératoire préféré des particuliers. Et puis il y a le SRD, utilisé à des fins de spéculation, par lequel le règlement et la livraison se font à la fin de chaque mois. Pour les marchés à terme, outil de couverture, le règlement et la livraison se font à une date future. Et enfin le marché des options où il n’y a aucune obligation d’achat ou de vente à l’échéance.

About The Author

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *